logo


 » Au départ de l’Ile de France les flûtes ‘La Fortune’ , commandée par Kerguelen, et le ‘Gros Ventre’ commandée par Louis de Saint Aloüarn font route de conserve vers des terres inconnues.
Un peu moins d’un mois après, Kerguelen est persuadé avoir découvert le fameux continent ‘Ostral’, en fait les Kerguelen actuelles.
Seul Saint Aloüarn pourra envoyer un canot à terre, le temps est très mauvais et les deux flûtes perdent le contact. Saint Aloüarn se rend donc au rendez vous prévu dans ce cas mais Kerguelen fait déjà route vers l’Ile de France pour rejoindre au plus vite la France et faire un portrait élogieux et fantasmé de sa découverte.
Au bout d’une semaine Saint Aloüarn se résigne à faire route vers la nouvelle Hollande, mouille dans Shark Bay et prend possession au nom de la France de ce continent sur l’Ile de DIRK HARTOG.
Après une escale à Batavia il rejoint l’Ile de France où il décédera de maladie et d’épuisement en Octobre 1772.
En 1998 Philippe Godard après une vingtaine de tentatives infructueuses décide, après une étude historique approfondie, de tenter sa chance. C’est la découverte, qui eut un retentissement mondial, du fameux premier écu d’argent .
Après avoir resitué cette histoire dans le contexte de l’époque, il nous a livré un récit passionnant et d’une incroyable érudition.
A l’issue du diner Philippe Godard a offert au Président son ouvrage sur le ‘Batavia‘ exemplaire N°2 du tirage de luxe ,
l’exemplaire N°1 ayant été remis par lui en mains propres à la Reine des Pays Bas.  »
Gérard Hirgonom
Commission du Patrimoine et organisateur de cet évènement