logo


m497_crop169014_2500x1472_1417546446388C

C’est à New York que Mickael Dunkley, Premier Ministre bermudien, et Harvey Schiller, commercial commissionner de la 35ème America’s Cup, ont annoncé le choix des Bermudes pour disputer la finale du plus ancien trophée sportif au monde au mois de juin 2017.

Entourés des skippers des cinq Challengers ainsi que du Defender, Jimmy Spithill, les principaux acteurs de la Coupe se sont félicités de ce choix.

Certains d’entre eux, notamment Spithill et Ben Ainslie, connaissent ce plan d’eau pour y avoir à plusieurs reprises disputé la Bermuda Gold Cup en Match Racing. Pour d’autres comme Franck Cammas, les Bermudes font plutôt référence à la course au large avec la célèbre transat en double Lorient – Les Bermudes –Lorient crée en 1979 et remportée après un époustouflant finish par Riguidel et Gahinet sur VSD quelques minutes devant Tabarly et Pajot sur Paul Ricard.

A près de 1000 jours de la 35ème édition de l’America’s Cup, Franck Cammas commente ce choix : « Les organisateurs avaient retenu deux ports pour organiser cette finale : San Diego et Les Bermudes. Le choix des Bermudes me semble judicieux si l’on pose objectivement les critères de sélection que sont :

• Le cadre de travail pour les équipes
• La capacité et la qualité d’accueil pour les invités et les médias
• La facilité d’accès depuis l’Europe
• La qualité des images produites et leur diffusion en prime time en Europe. »