logo


Servir la Plaisance, honorer toutes les Marines

La «Société d'Encouragement pour la Navigation de Plaisance», nom auquel est ajouté peu après le titre de «Yacht Club de France», est créée avec le haut parrainage de l'empereur Napoléon III le 15 juin 1867. L'amiral Rigault de Genouilly, alors Ministre de la Marine, en est le premier Président.

Le 23 juin 1891, une deuxième société d'encouragement, «l'Union des Yachts Français» se crée et fusionne avec le «Yacht Club de France» dès le 6 août 1891.

De son premier Président à ceux qui assurent aujourd'hui sa destinée et son rayonnement, le Yacht Club de France reste fidèle à sa vocation : concourir au développement de la navigation de plaisance sous toutes ses formes ; en croisière comme en course, défendre et promouvoir les valeurs de solidarité, de courtoisie et d'élégance morale qui animent tous les gens de mer.

De son premier Président à ceux qui assurent aujourd'hui sa destinée et son rayonnement, le Yacht Club de France reste fidèle à sa vocation : concourir au développement de la navigation de plaisance sous toutes ses formes ; en croisière comme en course, défendre et promouvoir les valeurs de solidarité, de courtoisie et d'élégance morale qui animent tous les gens de mer.

Reconnu d'utilité publique à la veille de la Grande Guerre, le Yacht Club de France est fier d'avoir compté parmi ses membres Jules Verne, Virginie Hériot, Alain Gerbault, le commandant Charcot, Marin-Marie, Eric Tabarly.

Respecter les traditions, rassembler les marins de demain Par tradition, un lien fort unit la Marine nationale et le Yacht Club de France. Ces relations étendues aux marines de commerce, de pêche et de sauvetage, sont valeurs fondamentales pour le Yacht Club de France et ses membres.

L'admission au sein du Yacht Club de France ne se sollicite pas, mais se mérite, par l'intermédiaire de deux parrains. Propriété d'un yacht, petit ou grand, reconnaissances civiles, citoyennes ou militaires, ne font pas partie des critères d'élection. Seules importent l'adhésion aux valeurs que défend le club et la volonté de « servir » pour les défendre, en mer comme à terre. Le mérite d'une candidature est présenté par les parrains à l'examen de la Commission de l'Intérieur qui la soumet au Conseil. Etre membre implique de maintenir ces valeurs.

Par l'intermédiaire de ses instances dirigeantes, le Yacht Club de France agit en toutes circonstances pour développer, organiser et arbitrer les activités susceptibles de favoriser toutes activités nautiques conformes à l'éthique qu'il défend. Il oeuvre également pour préserver le patrimoine que constituent les eaux et côtes françaises et communautaires.

Les salons du Yacht Club de France accueillent chaque année de multiples manifestations ou rendez-vous : conférences et entretiens, PC de compétitions prestigieuses, réunions de clubs ou d'institutions à vocation maritime.

Les actions du Yacht Club de France sont soutenues par ses Clubs Alliés de France comme de l'Etranger.

Hormis les trophées et coupes dont il dote les régates qu'il parraine, le Yacht Club de France organise chaque année notamment la Coupe d'Automne du Yacht Club de France qui permet aux voiliers de tradition ayant participé aux Régates Royales à Cannes de rallier en course Saint-Tropez et ses "Voiles".