logo


 

L’YCF, partenaire de l’évènement, remettait une tape de bouche avec la volonté, conformément aux valeurs qu’il représente, de l’attribuer à un équipage particulièrement méritant.

Celle-ci fut ainsi remise à l’équipage d’ « Anabelle« . En veille AIS ce bateau a particulièrement bien réagit à la réception d’un message d' »homme à la Mer ». Il a immédiatement fait le nécessaire pour se détourner et récupérer dans une nuit noire Vincent de Kerviler, engagé en IRC double, et qui venait de tomber à l’eau suite à une manoeuvre délicate d’empannage de spi sous un bon vent. Fort heureusement Vincent avait sur lui une balise de détresse qu’il a pu déclencher. Dans une eau à 14 degrés il n’est au final resté qu’une vingtaine de minutes immergé.
Cet évènement qui aurait pu avoir une fin tragique montre une fois de plus à quel point la maitrise de la sécurité à bord est importante.